Cette semaine


LES FANTÔMES D'ISMAEL
de Arnaud Desplechin (France - 2017 - 1h50)
Avec Mathieu Amalric, Marion Cotillard...

Ce film est présenté en ouverture hors compétition au Festival de Cannes 2017 
À la veille du tournage de son nouveau film, la vie d’un cinéaste est chamboulée par la réapparition d’un amour disparu…
Du 17 au 30 mai










LA COLERE D'UN HOMME PATIENT
de Raul Arevalo (Espagne - 2017 - 1h32)
Avec Antonio de la Torre...

Interdit aux moins de 12 ans
Un homme attend huit ans pour se venger d'un crime que tout le monde a oublié. 
Voilà le film coup de poing qui peut vous sortir de votre torpeur post-électorale. Une claque, un uppercut, un coup de massue, bref quelque chose qui fait mal et qui prend aux tripes que l'on conseille fébrilement à ses amis cinéphiles, en espérant qu'ils ressentent le même choc que vous.  Paris Match
Un thriller westernien hors du commun, et d’une maîtrise de la mise en scène étonnante, sans esbroufe, mais efficace, qui emporte l’adhésion. Culturebox
Du 24 au 30 mai 




ANTARJALI YATRA (Un Voyage au-delà)
de Goutham Ghose (Inde  - 1987 - 2h03)
Avec Vasant Choudhury...

Sur une berge du Gange, entouré de ses serviteurs, un vieux Brahmane y attend la mort. Selon la tradition, si sa jeune épouse accepte d'être immolée à ses côtés sur le bûcher funéraire, le défunt sera heureux dans l'au-delà. La jeune femme reste seule avec le vieillard. Un intouchable, qui s'occupe des crémations, la supplie de partir. Cette étrange situation rapproche deux êtres de castes très éloignées qui n'auraient jamais dû se rencontrer.
Séance unique dans le cadre du Festival Armor India le dimanche 28 mai à 16h







LA VALLEE DE LA PEUR
de Raoul Walsh (USA - 1947 - 1h41)

Avec Robert Mitchum, Teresa Wright...
Territoire du Nouveau-Mexique, au début du XXe siècle, Medora Callum recueille Jeb Rand, un jeune enfant dont le père vient d'être assassiné, et l'élève avec ses deux propres enfants, Thorley, alors âgée de trois ans, et Adam, quatre ans. Ceux-ci devenus adultes, elle veut partager ses biens en trois parts égales, ce qui provoque avec Adam, qui a toujours considéré Jeb comme un intrus, un conflit, exacerbé par la naissance de relations amoureuses entre Thorley et Jeb...
 
Déjà en 1947, le western, au vu de ce qui était déjà sorti sur les écrans, pouvait se targuer d’être d’une formidable richesse. La Vallée de la peur allait apporter une nouvelle pierre à l’édifice et prouver aux mauvaises langues que le western ne se résumait pas qu’à des tueries entre cow-boys et Indiens. DVDClassik
Ciné club le mardi 30 mai à 20h30


Inscrivez-vous ici pour recevoir les programmes et nouvelles de la Salamandre

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire