Prochainement





UNE NUIT EN BRETAGNE (Un nozvezh e Breizh)
de Sébastien Guilloux (France - 2017 - 52 minutes)
Documentaire

« Une nuit en Bretagne », le film de Sébastien le Guillou porte un regard singulier sur le fest-noz en tant que réalité culturelle d’aujourd’hui. Le réalisateur parvient à restituer la complexité de ce phénomène, récemment promu au rang de joyau du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO, grâce à une remarquable relation de confiance tissée avec les personnages de son film. Ou plutôt avec les personnes, devrait-on dire, tant on perçoit l’authenticité de leurs témoignages et leur inscription forte dans un milieu de vie, élément essentiel de toute culture populaire. Notoires ou anonymes, ils se livrent sans fard et transmettent leur vision du fest-noz, avec une grande sincérité, parfois un brin d’amusement mais toujours avec beaucoup de passion.
Rencontre avec Sébastien Guilloux le lundi 15 mai à 20h30
Organisé par KLT




THE YOUNG LADY
de William Oldroye (GB - 2017 - 1h29)
Avec Florence Pugh, Cosmo Jarvis...

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
1865, Angleterre rurale. Katherine mène une vie malheureuse d’un mariage sans amour avec un Lord qui a deux fois son âge. Un jour, elle tombe amoureuse d’un jeune palefrenier qui travaille sur les terres de son époux et découvre la passion. Habitée par ce puissant sentiment, Katherine est prête aux plus hautes trahisons pour vivre son amour impossible.
Dans le paysage passionnant des premiers films, The Young Lady avance avec audace. Fort de son originalité et de sa tenue. William Oldroyd réussit un drame sec et puissant, porté par Florence Pugh, incandescente en héroïne complexe. Bande à part
Du 10 au 16 mai




DJANGO
de Etienne Comar (France - 2017 - 1h55)
Avec Reda Kateb, Cécile de France...


En 1943 pendant l’occupation allemande, le tsigane Django Reinhardt, véritable “guitare héros”, est au sommet de son art. Chaque soir il fait vibrer le tout Paris aux Folies Bergères avec sa musique swing alors qu’en Europe, ses frères sont pourchassés et massacrés. Lorsque la propagande allemande veut l’envoyer à Berlin pour une série de concerts, il sent le danger et décide de s’évader en Suisse aidé par une de ses admiratrices, Louise de Klerk. Pour passer, il se rend à Thonon-les-Bains, sur les bords du lac Léman, avec sa femme enceinte, Naguine et sa mère Negros. Mais l’évasion est plus compliquée que prévue, Django et ses proches se retrouvent plongés dans la guerre. Pendant cette période dramatique, il n’en demeure pas moins un musicien exceptionnel qui résiste avec sa musique, son humour, et qui cherche à approcher la perfection musicale...
Du 10 au 16 mai
Séance "cinémadifférence" le samedi 13 avril à 15h30
TOUS PUBLICS, adaptés pour les personnes dont le handicap peut entraîner des troubles du comportement.
Présence de bénévoles. Information de l’ensemble du public. Son modéré. Lumière éteinte progressivement. Absence de publicité et de bandes annonces.
www.cinemadifference.com  


 



11 MINUTES
de Jerzy Skolimowski (Pologne - 2017 - 1h21)
Avec Richard Dormer, Paulina Chapko...


Un mari jaloux hors de contrôle, une actrice sexy, un réalisateur carnassier, un vendeur de drogue incontrôlable, une jeune femme désorientée, un ex-taulard devenu vendeur de hot-dog, un laveur de vitres en pause 5 à 7, un peintre âgé, un étudiant qui a une mission secrète, une équipe d'auxiliaires médicaux sous pression et un groupe de nonnes affamées. 11 moments de vie de citadins contemporains qui vont s'entrecroiser et s'entrelacer. 
Obsédé par les embardées poétiques de la vie quotidienne, Skolimowski est un graphiste accompli : chaque cadre, chaque ligne, chaque perspective de "11 Minutes" est filmé au rasoir.   Le Nouvel Obs'
Du 10 au 16 mai



LION
de Garth Davies (USA - 2017 - 1h58)
Avec Nicole Kidman, Dev Patel...

Une incroyable histoire vraie : à 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui à des milliers de kilomètres de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l’immense ville de Calcutta. Après des mois d’errance, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d’Australiens.
25 ans plus tard, Saroo est devenu un véritable Australien, mais il pense toujours à sa famille en Inde. Armé de quelques rares souvenirs et d’une inébranlable détermination, il commence à parcourir des photos satellites sur Google Earth, dans l’espoir de reconnaître son village. Mais peut-on imaginer retrouver une simple famille dans un pays d’un milliard d’habitants ? 

La modernité froide alliée à l'éternité des sentiments peut faire des miracles. Et, somme toute, un très beau film.  Marianne
Séance unique le jeudi 11 mai à 20h30 dans le cadre du festival Armor India
















 
Inscrivez-vous ici pour recevoir les programmes et nouvelles de la Salamandre.