mercredi 19 octobre 2016

A l'affiche !




JUSTE LA FIN DU MONDE
de Xavier Dolan (France/ Canada - 2016 - 1h35) 
Avec Vincent Cassel, Gaspard Ulliel... 
Après douze ans d’absence, un écrivain retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille sa mort prochaine.
Ce sont les retrouvailles avec le cercle familial où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les éternelles querelles, et où l’on dit malgré nous les rancoeurs qui parlent au nom du doute et de la solitude.


Cela donne un repas vociférant et apocalyptique, où Xavier Dolan, dans un style baroque parfaitement maîtrisé, enterre avec rage et brio non seulement ses démons intimes mais la part adolescente de son cinéma que ceux-ci ont jusqu’ici nourrie. Le Dauphiné libéré






FUOCOAMMARE, Par delà Lapeduza
de Gianfranco Rosi (Italie - 2016 - 1h49) 
Documentaire
Ours d'Or au Festival de Berlin 2016
Samuele a 12 ans et vit sur une île au milieu de la mer. Il va à l'école, adore tirer et chasser avec sa fronde. Il aime les jeux terrestres, même si tout autour de lui parle de la mer et des hommes, des femmes, des enfants qui tentent de la traverser pour rejoindre son île. Car il n'est pas sur une île comme les autres. Cette île s'appelle Lampedusa et c'est une frontière hautement symbolique de l'Europe, traversée ces 20 dernières années par des milliers de migrants en quête de liberté.

En se laissant happer par le hasard et en déjouant les attendus, "Fuocoammare" nous trouble et nous émeut. Sans bruit, il nous cueille avec bienveillance pour nous raconter une histoire étrange et douloureuse qui nous concerne tous, de manière terriblement intime.  Positif
Un choc salutaire face à la menace de l’indifférence.  Libération





MA VIE DE COURGETTE
de Claude Barras (France - 2016 - 1h06) 
Animation
Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux.
Du 19 octobre au 1er novembre 






LA FIN DU JOUR
de Julien Duvivier  (France - 1939 - 1h48)
Avec Louis Jouvet, Michel Simon...
L'abbaye de Saint-Jean-la-Rivière menace de fermer ses portes. Ce qui serait une véritable catastrophe pour ses pensionnaires, tous de vieux comédiens sans ressource. Saint-Clair, acteur autrefois adulé et grand séducteur de femmes, vient justement d'y arriver et y retrouve Marny, grand rival dont il avait jadis séduit la femme, et Cabrissade, artiste de second ordre.
 
Le drame de ces comédiens, c'est en fait celui de tout homme qui, vieillissant, regarde en arrière et n'a que des remords. Ce que décrit le film, c'est la tristesse de voir que tout ce que l'on a pu faire, offrir, créer sera vite oublié, vacuité de toutes choses qui devient douleur existentielle alors que l'heure de partir approche. DVDClassik
Ciné club le mardi 25 octobre à 20h30


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire