mercredi 22 novembre 2017



MARVIN ou la belle éducation 
de Anne Fontaine (France- 2017 - 1h53)
Avec
Finnegan Oldfield, Grégory Gadebois....

Martin Clément, né Marvin Bijou, a fui. Il a fui son petit village des Vosges. Il a fui sa famille, la tyrannie de son père, la résignation de sa mère. Il a fui l'intolérance et le rejet, les brimades auxquelles l'exposait tout ce qui faisait de lui un garçon «différent». Envers et contre tout, il s'est quand même trouvé des alliés. D'abord, Madeleine Clément, la principale du collège qui lui a fait découvrir le théâtre, et dont il empruntera le nom pour symbole de son salut. Et puis Abel Pinto, le modèle bienveillant qui l'encouragera à raconter sur scène toute son histoire.
Marvin devenu Martin va prendre tous les risques pour créer ce spectacle qui, au-delà du succès, achèvera de le transformer. 






NUAGES EPARS
de Mikio Naruse (Japon - 1967 - 1h44)
Avec Yuzi Kayama,...
Yumiko Eda et son mari Hiroshi se préparent à partir vivre aux Etats-Unis. Dans quelques mois, la jeune femme enceinte donnera naissance à leur premier enfant. Mais Hiroshi, renversé par une voiture, meurt subitement. Rongé par le remords, Shiro Mishima, le responsable de l'accident, décide de verser une pension à la jeune veuve et de maintenir le contact avec elle...
Naruse donne dans "Nuages flottants" le meilleur de lui-même. Et l'on reconnaît sans difficulté, en Nuages épars, son style, sa vision du monde et celle, critique, de la société et de la mentalité japonaises. Cultureaupoing.com
Ciné club le mardi 28 novembre à 20h30







Nuit Batman !
Avec la Baie des livres 

Samedi 25 novembre

Ouverture des portes à 20h
Tarif réduit pour tous





LEGO BATMAN, Le film
de
Chris McKay (USA - 2017 - 1h45- VF)    Animation  

A partir de 6 ans 
Il en rêvait depuis La Grande Aventure Lego : Batman est enfin le héros de son propre film ! Mais la situation a bien changé à Gotham – et s'il veut sauver la ville des griffes du Joker, il lui faudra arrêter de jouer au justicier masqué et découvrir le travail d'équipe ! Peut-être pourra-t-il alors se décoincer un peu…

Multipliant les clins d'oeil et les références, ne reculant devant aucun mot d'esprit douteux et privilégiant les gags trash, ce «Lego Batman» manie à merveille l'ironie et le cynisme, et va faire hurler de rire à la fois les enfants, pas trop jeunes tout de même, les fans et les adultes.  La Parisien  
20h45 
 







BATMAN (1966)
de Leslie H. Martinson (USA- 1966 - 1h45) 
Avec Adam West, Burt Ward, Cesar Romero... 

Batman et Robin combattent le Joker, Catwoman, le Pingouin et l'Homme-Mystère, unis dans le vol d'une invention capable de déshydrater entièrement tout être vivant.   
Les amateurs d’absurde seront rassasiés. Entre l’humour slapstick, la bande de pirates sortie de nulle part, le sous-marin à nageoires du Pingouin, les nobles marsouins qui se sacrifient pour Batman et la très longue scène où notre héros tente de se débarrasser d’une bombe et ne cesse d’être interrompu par des nonnes et des orchestres ambulants, il y a de quoi faire. Un affront bien aiguisé aux adaptations de comics qui se prennent parfois un peu trop au sérieux. Avoir-alire.com
23h
 


BATMAN Le défi
de Tim Burton (USA - 1992 - 2h06)   
Avec Michael Keaton, Michelle Pfeiffer... 
Non seulement Batman doit affronter le Pingouin, monstre génétique doté d'une intelligence à toute épreuve, qui sème la terreur mais, plus difficile encore, il doit faire face à la séduction de deux super-femmes, la douce Selina Kyle et la féline Catwoman qui va lui donner bien du fil a retordre. Si Bruce Wayne apprécie Selina, Batman n'est pas insensible au charme de Catwoman.  Pour tous ceux qui souhaitent retrouver les plaisirs d’un cinéma qui persiste à croire en ses capacités d’enchantement, voir Batman,le défi est une impérieuse nécessité. Positif  
1h15







BATMAN, The Dark knight, le chevalier noir  de Christopher Nolan (USA - 2008 - 2h27)  
Avec Christian Bale, Heath Ledger, ... 
Dans ce nouveau volet, Batman augmente les mises dans sa guerre contre le crime. Avec l'appui du lieutenant de police Jim Gordon et du procureur de Gotham, Harvey Dent, Batman vise à éradiquer le crime organisé qui pullule dans la ville. Leur association est très efficace mais elle sera bientôt bouleversée par le chaos déclenché par un criminel extraordinaire que les citoyens de Gotham connaissent sous le nom de Joker. … Il n'est pas interdit de voir dans ce second Batman version Nolan le sommet de toute la saga, tant le cinéaste s'approprie la matière mythologique de l'homme-chauve-souris sans une once de second degré, avec une naïveté, un sens du devoir un peu transi qui, loin de contribuer à livrer un monde clé en main (à la manière un peu autiste et cannibale de Burton), semble en permanence ouvert à tous les re-départs, tendu à l'extrême, sur le fil. Chronicart
  3h30 

mardi 14 novembre 2017

A l'affiche !



MISE A MORT DU CERF SACRE
de Yorgos Lanthimos (Grèce/GB - 2017 - 2h01)
Avec
Nicole Kidman, Colin Farrell....

Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement
Steven, brillant chirurgien, est marié à Anna, ophtalmologue respectée. Ils vivent heureux avec leurs deux enfants Kim, 14 ans et Bob, 12 ans. Depuis quelques temps, Steven a pris sous son aile Martin, un jeune garçon qui a perdu son père. Mais ce dernier s’immisce progressivement au sein de la famille et devient de plus en plus menaçant, jusqu’à conduire Steven à un impensable sacrifice.









DANS LEURS YEUX
de Séverine Vermesch (France - 2017 - 52 min)
Documentaire
Quelle passion secrète relie les hommes à l’océan qui à la fois les tue et les nourrit ? Ce film tente d’y répondre à partir des films amateurs exclusivement réalisés par les marins eux-mêmes. Du film 8 mm rayé des années 30 aux pocket-films d’aujourd’hui, en passant par les images colorisées et les bandes vidéos des années 70, nous embarquons dans leurs récits et leurs regards. Avec eux, nous embarquons dans différentes époques et navigations, dans une histoire du cinéma. Leurs films retracent un grand voyage autour du gloce et dans la vie des hommes. Dans le sillage d’Ulysse, ce film est une Odyssée cinématographique et maritime racontée par les marins.
Avec les marins, lors de nos rencontres et de nos échanges, il est toujours question de pasison. Il y a dans leurs récits et la vision de leur métier de l'intime et de l'épique, de la passion et du concret – Séverine Vermersch
Rencontre avec la réalisatrice mardi 21 novembre à 20h30
Proposé par la MJC de Morlaix, dans le cadre du Mois du doc


CARRE 35
de Eric Caravaca (France - 2017 - 1h07)
Documentaire

"Carré 35 est un lieu qui n’a jamais été nommé dans ma famille ; c’est là qu’est enterrée ma sœur aînée, morte à l’âge de trois ans. Cette sœur dont on ne m’a rien dit ou presque, et dont mes parents n’avaient curieusement gardé aucune photographie. C’est pour combler cette absence d’image que j’ai entrepris ce film. Croyant simplement dérouler le fil d’une vie oubliée, j’ai ouvert une porte dérobée sur un vécu que j’ignorais, sur cette mémoire inconsciente qui est en chacun de nous et qui fait ce que nous sommes."
Infiniment pudique et d'une grande délicatesse, le cinéaste ne juge pas, prenant garde de ne jamais heurter, afin de faire revivre un passé volontairement enfoui et rendre public l'intime. D'une beauté rare, "Carré 35" est à la fois une rencontre d'une mère et son fils et des retrouvailles avec une fille et une sœur.   Culturopoing.com



EX LIBRIS : The New York public library
de Frederick Wiseman (USA - 2017 - 3h17)
Documentaire

Frederick Wiseman investit une grand institution du savoir et la révèle comme un lieu d'apprentissage, d'accueil et d'échange. La New York Public Library incite à la lecture, à l'approfondissement des connaissances et est fortement impliquée auprès de ses lecteurs. Grâce à ses 92 sites, la 3ème plus grande bibliothèque du monde rayonne dans trois arrondissements de la ville et participe ainsi, à la cohésion sociale des quartiers de New York, cité plurielle et cosmopolite.
Comment cet incomparable lieu de vie demeure-t-il l'emblème d'une culture ouverte, accessible et qui s'adresse à tous ?  

Une fresque enthousiasmante qui magnifie le rôle essentiel des bibliothèques dans la société.   Libération

mercredi 8 novembre 2017




JEUNE FEMME
de Léonor Serraille (France - 2017 - 1h37)
Avec
Laetitia Dosch....

Un chat sous le bras, des portes closes, rien dans les poches, voici Paula, de retour à Paris après une longue absence. Au fil des rencontres, la jeune femme est bien décidée à prendre un nouveau départ. Avec panache.













DETROIT
de Kathryn Bigelow (USA - 2017 - 2h23)
Avec
John Boyega, Will Poulter....
Interdit aux moins de 12 ans
Été 1967. Les États-Unis connaissent une vague d’émeutes sans précédent. La guerre du Vietnam, vécue comme une intervention néocoloniale, et la ségrégation raciale nourrissent la contestation.
À Detroit, alors que le climat est insurrectionnel depuis deux jours, des coups de feu sont entendus en pleine nuit à proximité d’une base de la Garde nationale. Les forces de l’ordre encerclent l’Algiers Motel d’où semblent provenir les détonations. Bafouant toute procédure, les policiers soumettent une poignée de clients de l’hôtel à un interrogatoire sadique pour extorquer leurs aveux. Le bilan sera très lourd : trois hommes, non armés, seront abattus à bout portant, et plusieurs autres blessés…





CONSTRUIRE AUTREMENT
de Jacques Kebadian (France - 2010 - 1h15)
Documentaire

"Pendant les travaux, le chantier est ouvert au public", tel est une des particularités qui apparaît comme un manifeste du chantier du Channel. C'est celle que le réalisateur Jacques Kébadian va suivre pendant toute la durée du chantier. En toile de fond : la métamorphose des anciens abattoirs de la ville de Calais en Scène nationale. Passage d'un lieu de mort à un lieu de vie. Visiteurs, curieux, écoliers, étudiants, architectes, ouvriers, artistes, vont se croiser, échanger, discuter, apprendre, découvrir et, pour beaucoup, s'ouvrir à un monde qui d'habitude lui est strictement interdit : la vie d'un chantier. Écoute, paroles, démonstration, participation, métiers, savoir faire, construction, travail, voilà des mots clés que ce documentaire met en scène avec parfois de l'humour et toujours de la poésie.
Samedi 11 novembre à 16h
Gratuit sur réservation : cinemalasalamandre@gmail.com
Suivi d'une rencontre avec Loic Jullienne du cabinet "Construire" architecte de la future plateforme culturelle SEW à la manufacture des tabacs de Morlaix




LES PIEDS SUR TERRE
de  Batiste Combret, Bertrand Hagenmüller (France - 2017 - 1h22 )  
Documentaire
Au cœur de Notre-Dame-des-Landes, le Liminbout, hameau d’une dizaine d’habitants tient le haut du pavé. Agriculteur historique, paysans syndicalistes, locataires surendettés venus chercher une autre vie, squatteurs plus ou moins confirmés y apprennent à vivre et à lutter ensemble au quotidien. « Ici, disent-ils, on ne fait pas de la politique : on la vit. » Loin des représentations habituelles de la ZAD, le film est une immersion dans le huis-clos de ce village devenu au fil des années symbole de la lutte contre l’aéroport et son monde. 
Film de réinformation bienvenu, "Les Pieds sur terre" est aussi un traité de composition, sur la simple question de comment faire ensemble ce que chacun a toutes les raisons de désirer.  Libération
Ciné débat le mardi 14 novembre à 20h30 avec le collectif morlaisien contre l'aéroport NDDL


TOUS LES RÊVES DU MONDE
de Laurence Ferreira Barbosa (France - 2017 - 1h48)  
Avec Pamela Constantino-Ramos, Rosa Da Costa ....
Pamela est une jeune portugaise de la deuxième génération née ici, en France. Empêtrée dans ses contradictions, ses échecs et l’amour absolu pour sa famille, elle se sent perdue et paraît incapable d’imaginer comment elle pourrait vivre sa vie… Surtout qu’elle n’aime que jouer du piano et patiner sur la glace. Elle va pourtant trouver son propre chemin entre France et Portugal. 
Sans violence, ni drame, privilégiant une fois encore une mise en scène pudique, Laurence Ferreira Barbosa continue de nous ravir de personnages à l’ authenticité bouleversante.   Avoir-alire.com


lundi 6 novembre 2017

Rencontre



📢 🎬 Attention !
Laurence Ferreira Barbosa (Les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel) présentera son nouveau et très beau film "Tous les rêves du monde" demain mardi à 20h30 au Cinéma La Salamandre !

""Tous les rêves du monde" n’est pas un film qui cherche à impressionner, mais à montrer. C’est un film populaire, malicieux, fin, qui met ses personnages au coeur du film et se penche sur eux avec un regard à la fois curieux, intelligent, sensible et inspiré." Les inrocks


"Sans violence, ni drame, privilégiant une fois encore une mise en scène pudique, Laurence Ferreira Barbosa continue de nous ravir de personnages à l’ authenticité bouleversante."   Avoir-alire.com



TOUS LES RÊVES DU MONDE
de Laurence Ferreira Barbosa (France - 2017 - 1h48)  
Avec Pamela Constantino-Ramos, Rosa Da Costa ....
Pamela est une jeune portugaise de la deuxième génération née ici, en France. Empêtrée dans ses contradictions, ses échecs et l’amour absolu pour sa famille, elle se sent perdue et paraît incapable d’imaginer comment elle pourrait vivre sa vie… Surtout qu’elle n’aime que jouer du piano et patiner sur la glace. Elle va pourtant trouver son propre chemin entre France et Portugal. 

Rencontre avec la réalisatrice le mardi 7 novembre à 20h30
Avec Cinéphare



La bande annonce : https://youtu.be/TJn-KGjqoLk

mercredi 1 novembre 2017




TOUS LES RÊVES DU MONDE
de Laurence Ferreira Barbosa (France - 2017 - 1h48)  
Avec Pamela Constantino-Ramos, Rosa Da Costa ....
Pamela est une jeune portugaise de la deuxième génération née ici, en France. Empêtrée dans ses contradictions, ses échecs et l’amour absolu pour sa famille, elle se sent perdue et paraît incapable d’imaginer comment elle pourrait vivre sa vie… Surtout qu’elle n’aime que jouer du piano et patiner sur la glace. Elle va pourtant trouver son propre chemin entre France et Portugal. 
Sans violence, ni drame, privilégiant une fois encore une mise en scène pudique, Laurence Ferreira Barbosa continue de nous ravir de personnages à l’ authenticité bouleversante.   Avoir-alire.com
Rencontre avec la réalisatrice le mardi 7 novembre à 20h30
Avec Cinéphare



LA BELLE ET LA MEUTE
de Kaouther Ben Hania (Tunisie - 2017 - 1h40)
Avec 
Mariam Al Ferjani, Ghanem Zrelli....

Lors d'une fête étudiante, Mariam, jeune Tunisienne, croise le regard de Youssef.
Quelques heures plus tard, Mariam erre dans la rue en état de choc.
Commence pour elle une longue nuit durant laquelle elle va devoir lutter pour le respect de ses droits et de sa dignité. Mais comment peut-on obtenir justice quand celle-ci se trouve du côté des bourreaux ?
(...) on reste estomaqué par la maîtrise de la cinéaste, formée à la section scénario de la Femis, et l’émotion qui se dégage du film, notamment grâce aux acteurs, en premier lieu Mariam Al Ferjani mais aussi Ghanem Zrelli. Libération





AU REVOIR LA HAUT 
de Albert Dupontel (France - 2017 - 1h57)
Avec 
Nahuel Perez Biscayart, Laurent Lafitte....

Novembre 1919. Deux rescapés des tranchées, l'un dessinateur de génie, l'autre modeste comptable, décident de monter une arnaque aux monuments aux morts. Dans la France des années folles, l'entreprise va se révéler aussi dangereuse que spectaculaire..

Cela fait un bien fou de voir un cinéma français capable d'être épique  et émouvant, sans pour autant tomber dans l'académisme et la guimauve. L'Express








DANS UN RECOIN DU MONDE
de Sunao Katabuchi (Japon - 2017 - 2h06)
Animation
 

A partir de 12 ans
La jeune Suzu quitte Hiroshima en 1944, à l'occasion de son mariage, pour vivre dans la famille de son mari à Kure, un port militaire. La guerre rend le quotidien de plus en plus difficile, malgré cela, la jeune femme cultive la joie et l'art de vivre. Mais en 1945, un bombardement va éprouver son courage. 
Dans un recoin de ce monde est un film où la merveille se niche dans le petit fait et le détail minuscule, à l’image de sa délicate héroïne, Suzu. Culturopoing.com
Cinéma-différence
Samedi 4 novembre à 15h30 !
TOUS PUBLICS, adaptés pour les personnes dont le handicap peut entraîner des troubles du comportement.Présence de bénévoles. Information de l’ensemble du public. Son modéré. Lumière éteinte progressivement. Absence de publicité et de bandes annonces.
> www.cinemadifference.com